« Ne pas se reposer sur ses acquis [pour] redonner un souffle nouveau à sa carrière professionnelle. »

22/11/2019

Hy-boui Chang, Purchasing Process & Tools au sein du groupe industriel SUEZ, expert mondial des métiers de l’eau et des déchets depuis 150 ans, participe à l’heure actuelle à l’Executive Master Intelligence Artificielle & Science des Données de Dauphine Executive Education. Elle nous partage ainsi ses nombreuses réalisations au sein du pôle achat de grands groupes internationaux, et le besoin de se former pour créer des outils intelligents en réponse aux exigences du secteur.

 

Pouvez-vous nous en dire davantage sur votre parcours professionnel et sur votre poste actuel ?


J’ai un double diplôme niveau bac +5 en ingénierie généraliste et administration en entreprise. J’ai commencé ma carrière en 2003 en tant qu’acheteuse en région parisienne : achats NPI (New Product Introduction) pour le développement de baies télécom chez Nortel Networks, acheteur projet « Oil & Gas » pour des projets d’installation de plateformes pétrolières chez Alcatel Lucent, et aussi acheteur stratégique « Rail Automation » pour des projets d’automatisation de métros pour Siemens. J’ai ainsi côtoyé de grands groupes à l’international qui ont des politiques achats et des pratiques assez proches les unes des autres.


Après ces 13 années d’expériences aux achats, j’ai décidé de me réorienter vers les « Process & Outils achats ». Je suis arrivée chez SUEZ en février 2016. Grâce à mes expériences précédentes en tant qu’acheteuse, je peux proposer des process et surtout des outils informatiques adaptés aux besoins d’un acheteur. Je consacre beaucoup de temps à m’auto former via des MOOCs en ligne, ce qui m’a permis de mettre en place un site sharepoint achat pour communiquer et valoriser la fonction achat, des tableaux de bord sous Power BI pour faciliter les analyses sur les dépenses fournisseurs, des applications mobiles sur PowerApps pour la communication sur le terrain et un circuit de signature en Microsoft Flow pour nos déclarations d’économies achat.


Pourquoi suivre cette formation à Dauphine Executive Education ? A quel moment de votre parcours professionnel ce besoin s’est manifesté ?


Dans le cadre des outils que j’ai mis en place, j’ai pris conscience que je pouvais aller plus loin en réfléchissant sur des outils intelligents. La technique m’ayant toujours passionné, j’ai commencé à suivre le MOOC de l’Université de Stanford par Andrew NG sur les bases du Machine Learning (ML). Ce fut une révélation ! J’ai acquis alors, au printemps 2018, la conviction que c’était la voie à suivre. J’ai ainsi suivi d’autres MOOCs pour approfondir le sujet mais la méthodologie me faisait cruellement défaut. Pour pallier ce manque, j’ai cherché les formations diplômantes en présentielle. Mon choix s’est arrêté sur l’Executive Master Intelligence Artificielle & Science des Données de l'Université Paris Dauphine - PSL. Pour quelles raisons ? 


1.    Le programme très technique et approfondi : Il combine à la fois le Machine Learning, et le Big Data qui est une composante essentielle pour le ML. Les élèves acquièrent des compétences en codage sur les différents langages informatiques (Python, R, SQL, Spark, etc.).


2.    Les horaires : des cours du soir (tous les lundis) complétés par quelques journées complètes répartis sur les 18 mois de la formation. Cela me garantissait de pouvoir suivre cette formation tout en perturbant le moins possible mon travail actuel.


3.    La renommée de Paris Dauphine – PSL.


Avez-vous obtenu le soutien de votre entreprise dans ce projet de formation ? Si oui, quels conseils donneriez-vous aux futurs candidats pour exposer au mieux leurs projets de formation auprès de leurs employeurs ?


J’ai monté un dossier complet dans lequel j’ai exposé mes motivations, ma capacité à suivre cette formation en cours du soir et les solutions concrètes en intelligence artificielle que je pouvais apporter à l’entreprise. J’ai chiffré le ROI et ma hiérarchie directe, avec qui j’ai échangé de nombreuses fois, m’a complétement soutenue dans ce projet professionnel.


Mon conseil : cette formation demande un gros investissement en termes de temps. Les cours dispensés sont complets et abordent de nombreuses notions qu’il faut absorber en un temps très court. Pour ma part, mes soirées sont dédiées à la relecture des cours, et à leur application concrète sur des cas d’usage réels. Selon moi, il est indispensable d’avoir le soutien de sa famille pendant 18 mois.  

Comment vous projetez-vous dans 2 ans après l’obtention de votre diplôme ?


Mon ancien chef et ami de chez Siemens me disait très souvent : « les jeunes, il faut travailler votre employabilité ». En d’autres mots, il faut savoir se remettre en question de façon permanente, ne pas se reposer sur ses acquis, et ainsi redonner un souffle nouveau à sa carrière professionnelle.
Mon moteur dans la vie, c’est construire un monde meilleur et aider les autres. Avec les compétences nouvellement acquises, je vais pouvoir proposer des solutions qui vont concrètement faciliter le travail de mes collègues, et leur apporter gains de temps et performance. Je pense par exemple à la mise en place d’un chatbot intelligent qui pourrait guider un prescripteur sur le bon produit (sélectionné et négocié par les acheteurs) auprès du bon fournisseur (référencé et sous contrat). Cela permettra une meilleure application de la gouvernance achat tout en proposant des solutions innovantes et ludiques.


Certes ces nouvelles technologies, quand elles ne sont pas comprises, peuvent effrayer. Il faut savoir que pour le Machine Learning, c’est toujours l’humain qui garde la maitrise sur la machine. Autrement dit, si l’humain écrit un code défectueux (consciemment ou pas), la machine réagira de façon inadéquate. Ce qui m’anime, c’est d’être acteur et comprendre le fonctionnement, plutôt que de simplement le subir.


Enfin, j’ai une fille de 7 ans. Ces technologies font partie de sa vie et de son quotidien (et oui, déjà !). Il est important pour moi de pouvoir lui expliquer ce qu’est le Machine Learning et l’accompagner le plus longtemps possible sur cette route.

Vous souhaitez également vous former ? Candidatez pour la prochaine promotion de l'Executive Master Intelligence Artificielle & Science des Données.
 


Regard d'experts | Le blog Executive Education

A lire également...

Reconversion professionnelle, 90% des gens y pensent ! Dauphine Executive Education & Hays vous livre les clés de la réussite
.Regard d'experts

Reconversion professionnelle, 90% des gens y pensent ! *

21/11/2019
Lire la suite
MBA et Executive MBA, quel retour sur investissement ? Quel impact sur la carrière ?
.Regard d'experts

MBA, quel retour sur investissement ?

03/10/2019
Lire la suite
Soutenir et développer la place des femmes dans l’ingénierie au travers de la formation continue. International Women in Engineering Day. Dauphine Executive Education
.Regard d'experts, .Témoignages

Soutenir et développer la place des femmes dans l’ingénierie au travers de la formation continue

25/08/2019
Lire la suite