L’impact des nouvelles solutions digitales sur les usines de Schneider-Electric

01/01/2019
L’impact des nouvelles solutions digitales sur les usines de Schneider-Electric. Entretien avec Adil Mokhles, Directeur Commercial Industrie chez Schneider-Electric (région Sud Alpes Provence-Côte-d’Azur) et membre de l’Alliance Industrie du Futur (AIF)

Entretien avec le Directeur Commercial Industrie chez Schneider-Electric (région Sud Alpes Provence-Côte-d’Azur) et membre de l’Alliance Industrie du Futur (AIF) : Monsieur Adil Mokhles.

Il sera le guide des participants au Certificat Industrie 4.0 de Dauphine Executive Education dans le cadre de la visite de son usine 4.0. Il apporte toute son expérience à travers un témoignage sur la manière dont les usines de Schneider-Electric s’adaptent aux nouvelles solutions digitales et sur les enjeux auxquelles celles-ci répondent.

Shneider Electric est le spécialiste mondial de la gestion de l’énergie et des automatismes. « Nous concevons, fabriquons et mettons en œuvre des solutions innovantes et connectées pour une énergie sûre, fiable, efficace et propre. » comme le précise Adil Mokhles. Arrivé il y a 14 ans en tant que Responsable du Réseau de Distribution de la région Bourgogne-Franche Compté, celui-ci a ensuite occupé plusieurs postes dans le commerce et le marketing dans différentes villes comme Dijon, Lyon ou Paris. Depuis plus d’un an, il est le Directeur Régional Industrie de la région Sud Provence Côtes d’Azur et d’une partie de l’Occitanie (Ex Languedoc Roussillon). Il manage une équipe de vente constituée de huit responsables commerciaux qui sont en contact permanent avec différents types de clients : Des utilisateurs finaux (Usines, PMI), des OEM ou des Intégrateurs de systèmes notamment.

Pour Adil Mokhles, le leitmotiv de Shneider Electric est de « satisfaire le client en répondant à ses besoins en termes d’architecture d’automatismes ou de solutions techniques pour mieux gérer le process industriel et optimiser les machines, pour gagner en productivité et en profitabilité. »

Quelles sont les évolutions actuelles du monde de l’industrie et les nouvelles compétences recherchées par les entreprises pour s’adapter à ce changement ?

« Les industriels cherchent à améliorer leur compétitivité et leurs performances en tenant compte de la sauvegarde de l’environnement. Les clients sont aujourd’hui plus exigeants : ils ont besoin d’un produit de bonne qualité, livré dans le bon délai et payé au juste prix » souligne Adil Mokhles. Cette exigence challenge son équipe à trouver des nouvelles solutions pour répondre à cette nouvelle Demande. Les nouvelles technologies, poussées par la 4e révolution industrielle, les aident à gagner en agilité et en flexibilité grâce à cette révolution digitale ; industrie 4.0 « usine du futur ».

L’enjeu des industriels est donc d’adapter leurs usines à l’utilisation des solutions digitales comme l’IOT, l’IA, le Big Data, Les Analytics, L’impression 3D, VR, AR …. notamment la supply chain : innover pour réduire les délais de livraison et accompagner les évolutions des métiers mettant l’humain au centre de toutes les réflexions et les décisions.

Sur ce dernier point, Adil Mokhles illustre cette tendance avec le déploiement croissant « d’Opérateurs Augmentés » au sein des usines. Ce nouveau métier correspond à la détection des pannes via une tablette tactile « pour diagnostiquer la machine et réduire le temps de réparation ».

Les usines de Shneider Electric ont déjà engagé le virage vers une industrie 4.0. En quoi cela consiste et quels sont les impacts économiques et organisationnels que cette évolution engendre ?

Avec 200 usines à travers le monde, Adil Mokhles confirme être « confronté au quotidien à des problématiques que les industriels connaissent bien : Compétitivité, performance et respect de l’environnement ». Pour répondre à ces enjeux, 5 leviers de compétitivité ont été identifiés suite à une étude réalisée conjointement entre experts et directeurs de site :

  • La smart maintenance pour des machines toujours opérationnelles,
  • La smart supply chain pour que les machines soient toujours approvisionnées de façon optimale,
  • La formation d’Opérateurs Augmentés pour qu’ils s’adaptent au nouvel environnement de travail,
  • Le management de la performance pour exploiter au mieux l’outil industriel et améliorer son rendement,
  • La performance énergétique, indissociable de la compétitivité de l’usine.

Quelles sont les missions et les objectifs de L’Alliance Industrie du Futur ?

Créée en juillet 2015, « son rôle est d’accompagner les entreprises françaises et notamment les PMI dans la modernisation de leurs outils industriels et la transformation de leurs modèles économiques par les technologies nouvelles, digitales et non digitales ». Avec le savoir-être, le savoir-faire et les compétences de l’humain au centre de la réussite de cette transformation, « son objectif est de repositionner l’industrie française au centre du développement économique du pays, ce qui passe par une amélioration de la compétitivité des entreprises. » conclut Adil Mokhles. 

Vous souhaitez vous former sur cette thématique ? Inscrivez-vous dès à présent à la première promotion du certificat Industrie 4.0 de Dauphine Executive Education.


Regard d'experts | Le blog Executive Education

A lire également...

Soutenir et développer la place des femmes dans l’ingénierie au travers de la formation continue. International Women in Engineering Day. Dauphine Executive Education
Regard d'experts, Témoignages

Soutenir et développer la place des femmes dans l’ingénierie au travers de la formation continue

23/06/2019
Lire la suite
Les voyages forment les professionnels. Study trip / learning expedition dans le cadre de programmes de formation continue. Dauphine Executive Education
Regard d'experts, Témoignages

Les voyages forment les professionnels

18/06/2019
Lire la suite
Pour bien choisir son programme de formation continue, est-il nécessaire d’assister à une réunion d’information ? Dauphine Executive Education
Regard d'experts

Pour bien choisir son programme de formation continue, est-il nécessaire d’assister à une réunion d’information ?

17/06/2019
Lire la suite